Retour de l'Art Traditionnel Chinois

PASSEE
27/1/17 - 26/2/17

▬▬▬▬ Pierres à encre DUAN ▬▬▬▬
Appelée « le marquis de l’encre » dans la littérature, la pierre à encre est l’un des quatre trésors du lettré en Chine, avec les pinceaux, l’encre et le papier. Le mot qui la désigne se prononce à l’identique du mot « frotter » en chinois.

L’histoire de la pierre à encre en Chine est très longue. Entre 1000 à 1500 av. J.-C., les Chinois frottaient déjà le bâton d’encre sur des matières dures comme le jade, la brique, le bronze, le fer pour écrire. À la suite du développement de la poterie, les matériaux premiers de la pierre à encre ont changé au profit d’un genre d’ardoise séricitique trouvée uniquement dans les carrières de certaines cités. Aujourd’hui, les quatre meilleures qualités de pierre à encre sont Duan, She, Tao, Chengni, du nom de quatre villes de Chine.

La plus qualitative, la pierre à encre Duan provient de la ville de Zhaoqing, dans la province du Guangdong, depuis 1300 ans. Aujourd’hui encore, on peut voir le permis d’exploiter la carrière de la pierre Duan, gravé sur une grande pierre Duan, dans la salle de fêtes du village, réservée pour les activités traditionnelles et les mariages.

▬▬▬▬ Estampes chinoises ▬▬▬▬
Le Nouvel an Chinois (fête du printemps) est l’événement le plus important de l’année, et c’est les saveurs spéciaux du Nouvel An qui le rendent significatifs, les activités culturelles traditionnelles, le culte de cuisine (pinyin Jidu, comme Vesta), le dîner de la veille, les pétards, les raviolis, l'argents en papier suspendus (pinyin Diaoqian) ......, et le plus important est de poster les estampes du Nouvel An.

En Chine, l’estampe du Nouvel An est un ouvrage spécial de l’art produit dans un environnement particulier chinois, elle trouve son origine dans la religion primitive des temps anciens, conçue dans les dynasties des Han et Tang ,quand la culture était très développée, formée dans la dynastie des Song de la vie urbaine florissante, puis développée ,enrichie et perfectionnée dans la dynastie des Qing, enfin devenue une peinture indépendante parmi les peintures populaires traditionnelles, et reste une forme d’expression artistique bien aimée par le peuple chinois.

Le terme “Estampe du Nouvel An” fit sa première apparition dans les Contes Amusants de Campagne, “Après avoir bien nettoyé la maison, on poste les estampes du Nouvel An, certaines estampes comme “Piété”, “Occupé de récolte”, les enfants les apprécient avec interprétation des parents, c’est bien quelque chose d’une sorte de formation morale.” Ainsi on connaît que l’Estampe du Nouvel An est déjà devenue un aliment spirituel important dans la vie des populations.